• Le compostage concerne pratiquement tous les déchets organiques :
    • épluchures de légumes
    • restes de repas
    • déchets de jardin
    • autres déchets organiques…

La transformation des matières organiques se fait tout naturellement.

  • Le compost en tas se pratique depuis des millénaires. L’utilisation d’un composteur individuel présente toutefois certains avantages :
    • l’esthétisme
    • la propreté
    • le gain de place
    • la protection contre les animaux indésirables (rongeurs, animaux domestiques…) etc.
Au-delà du choix du matériel, la réussite du compostage dépend du soin que vous y apporterez : pour assurer la dégradation des déchets, une bonne aération du compost par les brassages périodiques et une vérification de l’humidité sont nécessaires. Ceci demande une certaine surveillance et quelques interventions régulières. Ainsi, vous pourrez obtenir, dans des délais raisonnables, la production d’un compost de qualité.

Des équipements complémentaires peuvent se révéler utiles, comme une petite poubelle de cuisine, un tamis pour affiner le compost, et éventuellement un broyeur pour réduire les tailles.

Le SMEOM peut vous mettre gratuitement à disposition un composteur : faites-en la demande auprès de votre mairie.

Partager cette page sur :